BesAC - Besançon Avenir Comtois - Knezevic, un jeune qui promet

Si le BesAC a décidé de s'appuyer sur l'expérience dans la composition de son équipe new-look pour la saison 2020-2021, il a aussi et bien évidemment, voulu miser sur la jeunesse prometteuse.

C'est le cas avec Nikola Knezevic (20 ans - 1,95m), qui débarque du centre de formation de Chalons-Reims (Pro A - Jeep Elite).
L'ailier d'origine serbe, mais de nationalité française, sort d'une saison difficile. En effet, l'été dernier, en préparation avec l'équipe professionnelle champenoise, il s'est blessé lors d'un match amical à Bruxelles. Une énorme entorse à une cheville qui l'a contraint à beaucoup de rééducation et ne lui a permis de revenir dans le jeu que peu avant la trêve forcée du championnat pour cause de la crise sanitaire.
Mais l'ailier était alors revenu à un niveau qui a tapé dans l'oeil de Nicolas Faure. Le coach bisontin au micro : " Nikola Knezevic m'a été très chaudement recommandé par l'assistant coach de Reims. C'est un joueur dominant du championnat de France espoirs. Il doit - et en a les capacités - s'imposer dans le monde adulte du basket. C'est un ailier, donc poste 3, doté d'un bon tir, solide défenseur. Son ancien coach me l'a présenté comme un joueur discipliné et stable émotionnellement ".
Ses statistiques en espoirs de Pro A sur les 3 derniers matches de la saison : 15,3 points, 2,3 rebonds, 2,5 passes décisives pour 11 d'évaluation.
Voilà donc en quelques mots et une poignée de chiffres, le profil de cette recrue dont le BesAC entend beaucoup. Il sera sur le poste 3, la doublure d'un ailier titulaire qui devrait être un étranger.
Du côté du BesAC, on continue à travailler, sachant que, outre Tom Maréschal le seul rescapé de la saison dernière, ont déjà signé un contrat, Murat Kozan (poste 5 - Saint-Vallier), Glenn Duro, (poste 4 - Challans), , Tom Foucault (poste 2-1 - Andrézieux).
On devrait très vite maintenant connaitre la suite et la fin du recrutement bisontin.

 
Allez BesAC !